Présentation L’association Vivre au Honduras Le statut de l’association Créée en 1998 à Aix-en-Provence ( Bouches du Rhône) France, l’association VIVRE AU HONDURAS est une Association régit par la Loi 1901 . Son bureau, renouvelé tous les 2 ans, comprend 120 membres dont : Simone DREPIERRE, Présidente Jean LOMASCOLO, Trésorier et Technicien Erika GARCIA, Secrétaire De la création d'un atelier de tissage à la construction de maisons Depuis la création, en 1998, de notre association, nous avons beaucoup avancé. Si nous avions comme projet initial, la création d'un atelier de tissage où des mères célibataires auraient pu trouver un emploi, nous nous retrouvons aujourd'hui avec : 1 maison construite lieu dit “ los Robles” 7 maisons construites lieu dit “Ana Francia” Ces maisons permettent à des mères de familles mono parentales en grande détresse et à leurs enfants , de bénéficier de conditions de vie et d’hygiène décentes. Un puits de 150 m de profondeur et une pompe fonctionnant à l’aide de panneaux photovoltaïques, alimentant en eau les maisons d’Ana Francia. Un réseau d’eaux usées de 820 mètres, achevé en 2010 et restitué à la mairie de San Marcos de Colón en 2011. Le projet initial sera repris ultérieurement pour que chaque famille puisse vivre de son travail, et ainsi être autonome.  Un mode de gestion particulier Des actions menées directement sur place lorsque nous nous rendons à San Marcos de Colón : Achat de matériaux sur place. Emploi de la main d'œuvre locale. Travaux supervisés par Jean Lomascolo et Simone Drepierre Pas ou très peu de frais de fonctionnement et aucun intermédiaire: 100 % des dons et cotisations versés bénéficient directement aux familles. Les membres payent eux-mêmes leurs frais de voyage et de séjour au Honduras, ainsi que les frais de papeterie et courrier. Un échange à long terme Ainsi qu'il en a été décidé en juillet 2002, les trois nouvelles familles qui ont eu accès à ces maisons sont locataires, liées par un contrat de location. En échange, elles payent un loyer symbolique (2 euros par mois), assurent l'entretien des maisons et surtout, chose primordiale pour nous, doivent garantir la scolarisation de leurs enfants.....ce qu'elles font car ces familles ont envie de sortir de la misère dans laquelle elles se trouvent. Toutes les constructions et les terrains restent la propriété de l'association. Nous évitons ainsi que les familles, tentées d’obtenir de l’argent rapidement, ne revendent toute ou partie de leur maison. Un temps d’adaptation est nécessaire, pendant lequel les familles vont s'intégrer et s’approprier ce qui leur a été attribué. Dans quelques années nous envisagerons la possibilité d'une rétrocession. Favoriser le développement durable A long terme, pour permettre aux familles de s’autoguider, nous mettrons en place une organisation de coopération et travail qui assureront un revenu régulier. Nous voulons aussi que chaque famille ait un potager et s'organise en communauté afin d'acquérir une indépendance financière. De plus nous utiliserons des énergies renouvelables afin de préserver l'environnement. Les intervenants extérieurs Des financements nous ont été octroyés par : •Le Ministère des Affaires Étrangères, •La Fondation de France, •La Mairie d’Aix-en-Provence, •Le Conseil Régional, •Le Lyon’s Club de St Rémy de Provence •Le Rotary Club de Genève (Suisse) Nous avons reçu l'aide de : •Maquinaria del Pacifico de Choluteca en la personne du Dr Ordoñez (San Marcos de Colón, Honduras) pour le forage du puits. •Société Micro-Énergies en la personne de M. Roch St Pierre (Québec, Canada) pour tout le matériel photovoltaïque. . Contact Nos projets Nos actions Présentation Page d'accueil | Plan du site | Présentation | Nos actions | Nos projets | Contact  Accueil