Journées de l’Amérique Latine et Caraïbes                                         23 mai 2013 au  3 juin 2013 Dans le cadre de la journée de l’Amérique Latine et Caraïbes, instituée par le Sénat français et fixée cette année au 31 mai - et autour de cette date -, nous avons pris en charge et accompagné le groupe folklorique RENACER d’Amapala, département de Valle (Honduras). Ce groupe folklorique, vêtu de costumes traditionnels, était composé de 6 danseuses et 6 danseurs avec leur accompagnateur. Un producteur de café avait été aussi invité pour faire la promotion du produit. C’est à la demande de l’Ambassade du Honduras à Paris que nous avons organisé la venue de ce groupe. L’association VIVRE AU HONDURAS a assumé toutes les dépenses occasionnées pour leur voyage et leur séjour à Aix en Provence. C’est ainsi que durant ces 10 jours le groupe a été logé à l’hôtel et a pris ses repas à l’Armelière, au siège de l’association. Nous, Simone et Jean, sommes partis le 23 mai 2013 pour Madrid (Espagne) et le 24 mai à 11 heures c’est avec une immense joie partagée que nous avons accueilli le groupe à l’aéroport. Nous sommes rentrés à Aix en Provence tous ensemble à 17 heures. Après un repas bien réconfortant pris dans la maison de Simone, nous avons emmené tout ce petit monde à l’hôtel situé au Pont de l’Arc. Samedi 25 mai nous avions prévu un jour de repos car nous savons combien ce voyage  est fatiguant (1 heure de barque, 6 heures de route et 20 heures d’avion).  Dimanche 26 mai les danseurs se sont produits à Aix en Provence, place Verdi, devant  l’office du tourisme. Le public assez nombreux a bien apprécié leur prestation et nous  avons donné les informations concernant l’origine du groupe et la raison de leur venue en  France. Il s’en est suivi un défilé dans le centre d’Aix et la visite de la cathédrale Saint  Sauveur.   Les Heliconia sont une importante ressource de nourriture pour certains oiseaux-mouches qui puisent grâce à leur long bec le nectar nécessaire à leur survie ; certains, comme l'Ermite hirsute, utilisent également la plante pour leur nid. Lundi 27 mai le groupe s’est produit à la maison de retraite les  Sinoplies à Sénas sur invitation de l’animatrice Martine. Pour la  grande joie et le plaisir des pensionnaires, du personnel, de la  direction et des enfants d’une classe de l’école de Sénas. Un  gouter nous a été offert à la suite duquel chacune et chacun a  reçu un petit cadeau bien apprécié.  Mardi 28 mai les danseurs étaient sur le cours Mirabeau à Aix en Provence. Le public plus  nombreux au fur et à mesure des danses a beaucoup apprécié ce spectacle et a applaudi  fortement.   De nombreuses questions nous ont été posées auxquelles nous avons répondu.  Mercredi 29 mai sur invitation de Jeannette,  Elue Municipale de la ville d’Eguilles, nous  avons été invités à prendre part au repas des  personnes du troisième âge ; puis, les  danseurs se sont produits dans le centre du  village et dans la salle du Conseil de la Mairie.  Jeudi 30 mai le groupe s’est produit à Aix en  Provence dans la cour de la Mairie où de  magnifiques photos ont été prises puis à  l’extérieur place de l’Hôtel de Ville. Le public  toujours nombreux a apprécié ces danses  folkloriques.  Vendredi 31 mai le groupe, composé de 18  personnes, dont nous-mêmes et 2 autres membres de l’association, est parti de l’aéroport  de Marseille Provence en direction de Paris où nous sommes arrivés vers 10 heures.  Achat de quelques souvenirs, visite de la tour Eiffel, promenade le long des quais et il était  tant de se rassasier, ce que nous avons fait avant de nous rendre au Palais du  Luxembourg siège du Sénat où nous avons été accueillis dans le cadre de la journée de  l’Amérique Latine et Caraïbes par Madame l’ambassadrice du Honduras et deux  Sénateurs, membres du groupe d’amitié France-Amérique Latine.   Durant près d’une heure nos danseurs d’Amapala se sont produits devant une assistance  nombreuse qui a apprécié et applaudi fortement. Au terme du spectacle Madame  l’ambassadrice du Honduras a tenu à remercier chaleureusement Madame Drepierre,  Présidente de l’association Aixoise VIVRE AU HONDURAS, pour avoir organisé la venue  du groupe folklorique d’Amapala.  Un échange très chaleureux aussi a été possible aussi entre l’Ambassadrice du Honduras  et les 14 jeunes Honduriens. Vers 17 Heures nous avons quitté les jardins du Luxembourg  et il a fallu se presser pour arriver à l’aéroport. Le voyage fût bien chahuté à cause d’un  très fort mistral et à 23 heures, après de forts applaudissements pour remercier  l’équipage, nous posions les pieds au sol.  Samedi 1er juin les danseurs se sont produits  de nouveau dans le centre ville d’Aix en  Provence, cours Mirabeau et Allées  Provençales, toujours devant un public  nombreux.  Dimanche 2 juin, veille du retour au  Honduras, tout le monde est resté au repos  et a préparé tranquillement les bagages.  Lundi 3 juin, à 6 heures, embarquement du  groupe à l’aéroport de Marseille Provence en  direction du Honduras via Madrid, San Jose  de Costa Rica et San Salvador.  La conclusion et notre vision au terme de ce séjour :  Nous avions élu ce groupe d’Amapala car nous connaissons bien cette région. Ces  danseurs vivent tous dans cette petite ile située dans le Pacifique, au sud du Honduras.  C’est une région de pêcheurs où la vie est rude.   Le producteur de café vient d’une petite ville de montagne, Guinope, au centre du  Honduras où la vie est aussi très difficile.  Lorsque je leur ai posé la question afin savoir s’ils voulaient venir en France ils n’y ont pas  cru. Tous croyaient à une blague tellement c’était impensable pour eux. Ils ont réalisé et  ont commencé à y croire seulement le jour où ils ont reçu les billets d’avion.  Lorsqu’ils ont pris l’avion, c’était la première fois, il y avait en eux beaucoup d’angoisse  mais aussi beaucoup d’espérance. Ils sont arrivés dans un monde qu’ils ne connaissaient  pas et même bien différent de ce qu’ils imaginaient.  Ils ont fait honneur à la cuisine française mais ils ont aussi été ravis de manger des  haricots rouges !  Ils ont beaucoup aimé la ville d’Aix en Provence et ont énormément apprécié l’accueil  qu’ils ont reçu à Eguilles, à Sénas et à Paris.  Ils sont retournés au Honduras, la tête pleine de merveilleux souvenirs.   Pour eux c’était inespéré mais cela a été possible grâce à l’association humanitaire  Aixoise VIVRE AU HONDURAS.  En ce qui nous concerne, nous les avons accueillis avec énormément de plaisir et les  jours que nous avons passé ensemble furent de très beaux moments d’échange et de  cordialité et nous ne doutons pas que lorsque nous irons les retrouver à Amapala ce sera  un jour de grande fête.  Contact Nos projets Nos actions Présentation Page d'accueil | Plan du site | Présentation | Nos actions | Nos projets | Contact  Minie et Mickey à Madrid Arrivée du groupe folklorique à Madrid. Le groupe folklorique dans le domaine de l’Armelière à Aix en Provence. Repas pris à l’Armelière L’office du tourisme Héliconia A la maison de retraite, les Sinoplies de Sénas et avec les enfants de l’école. A la maison de retraite, les Sinoplies de Sénas. La mairie d’Eguilles Dans la cour de la mairie d’Aix en Provence Arrivée à Paris et visite  de la Tour Eiffel Dans le kiosque du jardin du Luxembourg Cours Mirabeau à Aix en Provencee                              Le départ Accueil